Le règne de Christ dans ma vie

biblefoi" Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël... (Luc 24/21). "

A l'image des disciples sur le chemin d'Emmaüs, nous avons rencontré ce même prophète (Jésus-Christ) puissant en œuvres et en paroles dans notre vie (Luc 24:19). A l’image des disciples beaucoup de chrétiens ont vu également tous leurs espoirs de règne disparaître avec le temps. Pour tous ceux et celles qui cherchent l'absolu de Christ, régner avec Lui déjà maintenant dans les situations de notre vie est le but spirituel ultime, " Si par l'offense d'un seul, la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul (Romains 5 : 17). " C’est un appel provenant du fond de notre cœur inspiré par l’Esprit-Saint. Avant notre conversion nous avions vécu comme des esclaves dans le royaume de Satan, aujourd'hui, nous sommes entrés dans la vraie vie,  dans le royaume surnaturel de Dieu. Assis dans les lieux célestes en Jésus-Christ (le deuxième Adam), nous sommes redevenus des rois et des reines désireux de retrouver cette royauté perdue par le premier Adam. Nous sommes faits pour régner, pour dominer dans tous les domaines de nos vies,  il est normal que nous aspirions alors à recouvrer cette position.

Comme les disciples, nous pensions que le règne du Christ allait maintenant s'établir dans notre vie et nous ancrer plus profondément en Dieu mais n’avons-nous pas expérimenté tout le contraire, défaites et incompréhension sont au rendez-vous avec cette désagréable impression que le Seigneur nous a abandonnés  sur ce point. Secrètement, nous sommes vraiment attristés par moment,  " Nous espérions que ce serait lui ". Alors comme il faut bien prendre des orientations, nous avons emprunté le premier chemin venu, notre propre chemin d'Emmaüs. Un chemin où nous ne sommes pas certains d’être bien dans sa volonté mais nos désarrois se sont effacés avec le temps. Quel est donc notre chemin d'Emmaüs ? Une course effrénée après les richesses de ce monde ? Une vie professionnelle qui accapare tout notre temps ? Un service dans l’église derrière lequel nous nous cachons ? Le péché ? …

Ne nous inquiétons pas,  mais reprenons sans attendre notre bâton de pèlerin pour rechercher tout à nouveau premièrement le royaume de Dieu et sa justice. L'espoir que nous avions placé en Jésus-Christ ne peut pas rester sans effet. Le Seigneur, qui juge parfaitement les pensées du cœur, nous rejoindra tôt ou tard et fera un bout de chemin avec nous. Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes (Luc 24:27), Il nous expliquera à travers les écritures tout ce qui le concerne et nos yeux s'ouvriront. La céleste et divine lumière nous fera comprendre que nous devons retourner à Jérusalem, c'est à dire à l'endroit dans notre vie qui est resté en travaux, là où doit être plantée la croix : dans notre cœur. En nous consacrant tout à nouveau à Dieu par la foi nous ne tarderons pas à réaliser que la croix n'est pas une fin en soi ni une défaite mais bien une victoire extraordinaire sur la mort, sur le péché, sur notre moi et sur toutes maladies. C'est l’œuvre de la croix dans notre cœur qui nous introduira dans le règne tant convoité " car si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui (2Tm 2/11). "
Qui que tu sois mon frère ou ma sœur, qui veut retrouver cette merveilleuse sagesse qui consiste à espérer et à croire en Jésus-Christ contre vents et marées, et à le rechercher coûte que coûte jusqu’à ce qu’Il te fasse exercer une domination spirituelle sur les œuvres des ténèbres, soit assuré de sa bienveillance à ton égard. Il ne t'oubliera jamais et viendra promptement te sauver de toutes tes détresses et te faire partager son règne " car si nous persévérons, nous règnerons aussi avec lui (2 Timothée 2:12). " C'est Son œuvre et Il veut nous convaincre de Sa puissance. Son amour et Sa fidélité sont sans faille, alors persévérons dans une prière sans fin...

 

Frédéric

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir